Philippe Pascot est fou de rage : la prétendue « loi de moralisation » de la vie publique est une escroquerie politicienne (une de plus) : tout ce qui était important a disparu du projet promis pour être élu, toutes les grandes promesses violées pendant les vacances, en traître. C’est une honte, l’abjection politicienne chimiquement pure. Avec le faux « suffrage universel » (élire des maîtres parmi des candidats qu’on peut aider), LES PIRES GOUVERNENT (prédiction d’Alain, Émile Chartier).

Il n’y a plus que la France insoumise pour nous défendre dans cette assemblée de gredins.

Merci Philippe, tu es un citoyen digne de ce nom : vigilant et courageux. MERCI, honneur à toi.

#cenestpasauxhommesaupouvoirdécrirelesrèglesdupouvoir

Fil Facebook correspondant à ce billet :
https://www.facebook.com/etienne.chouard/posts/10155492195692317