Les raisons de notre impuissance politique : l’anticonstitution française et, pire encore, l’anticonstitution européenne (avec le 4ème Singe)

3/05/2014 | 15 commentaires

Un récent entre­tien, à Nan­terre, avec l’é­quipe du « 4ème Singe » :

Ne ratez pas l’ex­pli­ca­tion (2e vidéo) sur L’INDEXATION (des salaires sur les prix).

Pour tra­vailler LES PREUVES de ce que je dis sur l’UE :
https://​old​.chouard​.org/​E​u​r​o​p​e​/​D​o​c​u​m​e​n​t​s​_​c​o​n​f​e​r​e​n​c​e​s​/​0​0​0​P​r​i​n​c​i​p​a​u​x​_​g​r​i​e​f​s​_​c​o​n​t​r​e​_​l​e​s​_​i​n​s​t​i​t​u​t​i​o​n​s​_​e​u​r​o​p​e​e​n​n​e​s​.​pdf

Tout cela n’est évi­dem­ment JAMAIS débat­tu publi­que­ment par nos « jour­na­listes professionnels ».

Edit 6 mai 2014 :

Pour m'aider et m'encourager à continuer, il est désormais possible de faire un don.
Un grand merci aux donatrices et donateurs : par ce geste, vous permettez à de beaux projets de voir le jour, pour notre cause commune.
Étienne

Catégorie(s) de l'article :

15 Commentaires

  1. etienne

    For­mi­dable Robert-Vincent JOULE (ne ratez pas ça) :

    http://www.canal‑u.tv/video/les_amphis_de_france_5/sommes_nous_manipules.3211

    Sommes-nous mani­pu­lés ?

    Chan­ge­ment des comportements :


    Robert Vincent Joules – Chan­ge­ment des… par Herve_44_

    Mon com­men­taire :

    Les ate­liers consti­tuants, n’est-ce pas un bon moyen, pour nous tous, de connec­ter la sphère des idées et la sphère des com­por­te­ments ?

    LE SECRET DE L’ACTION, C’EST DE COMMENCER.
    « Faire le pre­mier pas, se mettre en route, c’est le secret de toute action. »

    Émile Char­tier, dit Alain.

    Réponse
  2. Guillaume

    Bon­soir Etienne,
    Je ne com­prends pas. Vous conce­vez dif­fi­ci­le­ment que la consom­ma­tion puisse être uti­li­sée comme moyen de pres­sion en pré­tex­tant qu’il fau­drait être des mil­lions. Or, il en va de même pour réécrire la Consti­tu­tion (il fau­drait aus­si être des mil­lions à l’exi­ger) mais pour­tant vous avez beau­coup moins de doutes là-des­sus… Pour­quoi ? Sur­tout que, il me semble, cer­tains modes de consom­ma­tion alter­na­tifs sont aujourd’­hui lar­ge­ment plus démo­cra­ti­sés (via les SEL, AMAP, jar­dins par­ta­gés, co-voi­tu­rage,…) que les ate­liers consti­tuants dont seuls ceux qui vous suivent ont déjà enten­du par­ler. Mer­ci d’a­vance pour votre réponse et bonne continuation.

    Réponse
    • etienne

      1) Si on est des mil­lions à lut­ter contre une consé­quence, on ne chan­ge­ra rien.
      Parce que c’est une consé­quence, précisément. 

      2) En plus, on aura le plus grand mal à être des mil­lions (sur terre), parce qu’on n’ar­ri­ve­ra pas à tom­ber d’ac­cord sur LA consé­quence à choi­sir pour nous UNIR, par­mi des mil­liers de consé­quences atroces contre les­quelles il est ten­tant de résister.

      ALORS QUE

      cher­cher UNE CAUSE déter­mi­nante, la cause des causes s’il y en a une, per­met de faire d’une pierre deux coup par rap­port aux objec­tions ci-dessus : 

      1) en s’en pre­nant à une CAUSE, on se donne le moyen de régler vrai­ment et dura­ble­ment le problème

      2) et en en choi­sis­sant une bien cau­sale, bien radi­cale, une cause bien ciblée, bien choi­sie parce qu’elle seule vien­dra à bout de mil­liers de consé­quences atroces, on se donne alors le moyen (his­to­rique) de NOUS RÉUNIR TOUS AUTOUR D’UNE CAUSE COMMUNE, sur toute la Terre !

      Je peux me trom­per, bien sûr, mais ça me paraît plus malin.

      Réponse
      • Guillaume

        D’ac­cord, je com­prends mieux. Mais :

        1. Sans remettre en cause l’in­té­rêt de démys­ti­fier l’é­cri­ture de la Consti­tu­tion, ne serait-il pas encore plus PRAGMATIQUE de faire pres­sion sur nos dépu­tés d’a­bord pour ins­ti­tuer le REFERENDUM d’i­ni­tia­tive popu­laire, qui me semble être une porte d’en­trée moins « effrayante » pour les citoyens, puis – grâce à cet outil – de s’at­ta­quer à la Consti­tu­tion ? Avant d’y aller « à la suisse » (les armes à la main), ça pour­rait res­sem­bler à ça :
        Les Citoyens :  » On veut le RIP !!!
        Les Poli­tiques : Vous l’a­vez déjà.
        C : Non, vous vous fou­tez de nous, on en veut un vrai ! Impé­ra­tif et avec un seuil de 1% !!!
        P : Euh…
        C : Dépê­chez-vous sinon on vote FN !
        P : Bon, ok ok. Mais on touche pas à la Constitution.
        C : Mmmmouais…
        P : Voi­là, c’est bon, vous allez conti­nuer à voter pour nous ?
        C : Mmh… On va sur­tout lan­cer une péti­tion pou­voir modi­fier aus­si la Consti­tu­tion par référendum ! »
        JM Jan­co­vi­ci – qui a une expé­rience de ter­rain dans la confron­ta­tion de ses idées sur l’é­co­no­mie et l’éner­gie avec les res­pon­sables poli­tiques de tous poils – pense (naï­ve­ment ?) que « le per­son­nage poli­tique essaie de mettre en œuvre ce qu’il com­prend être la volon­té popu­laire du moment » (Source : http://​www​.mani​core​.com/​d​o​c​u​m​e​n​t​a​t​i​o​n​/​a​r​t​i​c​l​e​s​/​d​e​c​i​s​i​o​n​_​d​u​r​a​b​l​e​_​f​e​v​2​0​1​3​.​h​tml).
        Je cite Jan­co­vi­ci car, pour moi, le « pro­blème des pro­blèmes » est bien la sur­con­som­ma­tion éner­gé­tique et son rôle cen­tral dans notre éco­no­mie. Ce qui n’ex­clut pas que la fausse démo­cra­tie soit la « cause des causes » de notre impuis­sance à gérer ce « pro­blème des problèmes ». 😉

        2. Concer­nant les armes à feu, que fau­drait-il modi­fier dans la loi actuelle selon vous puisque, sauf erreur, rien n’empêche les citoyens fran­çais d’ac­qué­rir une arme ? (sous réserve de décla­ra­tion ou d’au­to­ri­sa­tion, bien sûr)

        Réponse
  3. Gaudefroy

    On trouve sur inter­net un entre­tien inté­res­sant du co-auteur de Joule du livre La sou­mis­sion libre­ment consen­tie 2010, Jean-Léon Beau­vois :

    https://www.dailymotion.com/video/xojq13_jean-leon-beauvois‑1–2_creation
    https://www.dailymotion.com/video/xoy8kn_jean-leon-beauvois‑2–2_creation


    JEAN-LÉON BEAUVOIS 12 par laza­rus­mi­rages


    JEAN-LÉON BEAUVOIS 2/2 par laza­rus­mi­rages

    Il évoque une expé­rience com­pre­nant des chocs élec­triques, ana­logue à celle de Mil­gram, avec dif­fé­rents groupes  » connotés » : 

     » Le seul groupe dans lequel on trouve ce tra­vail intel­lec­tuel redou­table qu’est la stig­ma­ti­sa­tion de votre vic­time (« elle n’en vaut pas la peine, fina­le­ment, elle l’a bien cher­ché »), c’est le groupe dans lequel on est des gens  » bien  » et décla­rés  » libres « …
    (…)

     » J‑L Beau­vois dis­tingue deux types d’influences : les pre­mières sont conscientes et accep­tées, les secondes sont incons­cientes (donc sour­noises) et inac­cep­tables selon lui en démo­cra­tie. Cet ouvrage traite de ces der­nières. J‑L Beau­vois pos­tule que le cadre de nos socié­tés libé­rales actuelles nous pré­dis­pose à ces influences sour­noises, car on fait « vivre les gens dans un oni­risme idéo­lo­gique fait d’idées émol­lientes et sans authen­tique réfé­rence (apprendre à se connaître soi-même, être soi-même, se sen­tir libre, savoir se remettre en cause, se faire ses propres opi­nions, prendre soin de soi…). Ces idées molles nous éloignent de toute ana­lyse de nos posi­tions d’agent social et nous anes­thé­sient contre tout vécu de la sou­mis­sion et de l’obéissance » (p291-292)  »

    http://​www​.cri​ti​ques​libres​.com/​i​.​p​h​p​/​v​c​r​i​t​/​4​0​593

    Réponse
  4. gilles

    Où est le lien vers l’explication (2e vidéo) sur L’INDEXATION (des salaires sur les prix) ?

    Réponse
  5. etienne

    Inté­res­sante et impor­tante explication
    (vous allez voir comme c’est révoltant) :

    IL EST URGENT DE SORTIR DE L’UNION EUROPÉENNE.

    Réponse
  6. Ana Sailland

    Quel magni­fique ter­rain d’ob­ser­va­tion que la Suisse pour obser­ver in vivo com­ment fonc­tionne une presque-demi-démocratie.

    Voi­ci donc un article inté­res­sant pour voir com­ment ça se passe au niveau de la Répu­blique et Can­ton de Genève, en lien avec le tri­bu­nal fédéral.

    Je trouve déjà assez joli le res­pect mutuel des gens qui ne sont pas d’ac­cord, maxi­ma­li­sé par l’institution.
    Le conflit crée un mou­ve­ment pen­du­laire des pen­sées entre les ins­tances (par­mi les­quelles le peuple), et c’est comme en mathé­ma­tique numé­rique avec les algo­rithmes qui approchent la solu­tion par approxi­ma­tions successives …

    http://​www​.tdg​.ch/​g​e​n​e​v​e​/​a​c​t​u​-​g​e​n​e​v​o​i​s​e​/​g​e​n​e​v​e​-​v​o​t​e​r​a​-​c​o​n​t​r​o​l​e​-​r​e​n​f​o​r​c​e​-​e​n​t​r​e​p​r​i​s​e​s​/​s​t​o​r​y​/​1​7​0​8​5​506

    Pour qui aura le cou­rage de tout lire, nous voyons affleu­rer l’un de nos thèmes : qui contrôle qui et comment.
    Si bien que :
    Il me semble que la situa­tion ren­con­trée dans le cas de cette ini­tia­tive syn­di­cale est typique de celles dans les­quelles le tirage au sort pour­rait mettre tout le monde d’accord.
    (Le tirage au sort, c’est la vraie proportionnelle 😉 )

    Réponse
  7. THEUIL Mireille

    Bon­jour Etienne,

    Savez-vous où je pour­rais trou­ver le texte inté­gral de la consti­tu­tion euro­péenne en pdf ? Merci

    Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles

Voyage constituant au Québec, début juin 2024

Voyage constituant au Québec, début juin 2024

Chers amis, Je vais enfin rencontrer les copains québécois constituants 🤗 On va évidemment réfléchir ensemble à une constitution d'origine citoyenne pour le Québec libre 🙂 Je pars pour Montréal ce 1er juin et mon périple durera une quinzaine de jours....