LA LIBERTÉ D’EXPRESSION, C’EST LA DÉMOCRATIE MÊME, 1) pour protéger la population contre les tyrans et 2) pour protéger l’opinion publique contre l’erreur – Préface d’Étienne Chouard au grand livre de Jean Bricmont : « Les censeurs contre la République »

LA LIBERTÉ D’EXPRESSION, C’EST LA DÉMOCRATIE MÊME, 1) pour protéger la population contre les tyrans et 2) pour protéger l’opinion publique contre l’erreur – Préface d’Étienne Chouard au grand livre de Jean Bricmont : « Les censeurs contre la République »

En défense de la liber­té d’expression, Jean Bric­mont vient de réédi­ter un grand livre, « Les cen­seurs contre la Répu­blique », aux édi­tions Jeanne, pour lequel j’ai pré­pa­ré une longue PRÉFACE que je vous pré­sente ici.

[Passionnant et (très) important] 2020 : la moisson des morts

[Passionnant et (très) important] 2020 : la moisson des morts

  Tout ça est bou­le­ver­sant, une fois encore : ÇA CHANGE TOUT à la com­pré­hen­sion des faits sani­taires depuis un an. C’est éton­nant, ce que ce jeune homme apporte au débat public à lui tout seul. Mer­ci à lui. Étienne. —– Des­crip­tion...

Étienne Chouard convoqué par la police (de la pensée), reportage du Média pour tous

Le 10 juin 2019, Étienne Chouard est l’in­vi­té de Denis Robert sur « Le Média ». Après 42 minutes pas­sées à s’ex­pli­quer sur ses sup­po­sés liens avec « l’extrême-droite », la figure démo­crate des Gilets Jaunes fait face à une éton­nante ques­tion : « Est-ce que tu as un doute sur l’exis­tence des chambres à gaz ? » Un an plus tard, Étienne Chouard est convo­qué par la Police Judi­ciaire pour « contes­ta­tion de crime contre l’humanité ». Son crime ? Avoir répon­du à cette étrange ques­tion : « C’est pas mon sujet. J’y connais rien moi. »