On nous dit avec des accents de terreur qu’on est “en guerre”, qu’il faut agir vite et avec fermeté pour contenir la maladie… et de façon incroyablement contradictoire, on n’écoute pas le meilleur expert au monde en maladies infectieuses (IHU de Marseille) qui nous dit qu’on a un médicament hyper-connu (la chloroquine est le médicament le plus administré au monde, après l’aspirine), sans danger ! quasi gratuit ! et qui marche très bien et très vite pour réduire la contagion et même la maladie ! ET ON DISCUTAILLE À PARIS SUR DES FORMALITÉS PROCÉDURALES ?…

On a de plus en plus l’impression d’être gouvernés par les pires ennemis du peuple, des “agents de l’étranger” (dans toutes les sociétés humaines, les ultra-riches devraient être considérés comme des étrangers hostiles et dangereux), et l’évolution autoritaire du “régime” Macron est très préoccupante.

Le fait (catastrophique) de n’avoir AUCUNE puissance politique pour nous défendre contre de (très) mauvais représentants (le fait de ne pas avoir de constitution digne de ce nom, le fait pour chacun de nous de démissionner du processus constituant) va bientôt montrer ses pires conséquences, j’en ai peur.


Je regroupe ci-dessous quelques documents que j’ai lus et vus depuis 20 jours sur le travail de Didier Raoult et que j’ai trouvés bien intéressants :

D’abord, pour le site expertscape.com, Didier Raoult est (carrément) le premier expert mondial en maladies infectieuses :


http://expertscape.com/ex/communicable+diseases

J’ai trouvé cet exposé très intéressant, à plus d’un titre :

Didier Raoult (2015) : Le processus de l’innovation peut-il respecter la règle ?


Le professeur Didier Raoult explique pourquoi la chloroquine peut traiter facilement le Coronavirus (26 février 2020)


Coronavirus : « Ce serait une faute médicale que de ne pas donner de chloroquine contre le virus chinois », selon le professeur Didier Raoult (26 février 2020)


https://www.20minutes.fr/sante/2727411-20200226-coronavirus-faute-medicale-donner-chloroquine-contre-virus-chinois-selon-professeur-didier-raoult


Chloroquine : pourquoi les Chinois se tromperaient-ils ? (28 février 2020)


Chloroquine : pourquoi tant de haine ? (3 mars 2020)


Le Pr. Didier RAOULT de l’IHU : la chloroquine un traitement contre le coronavirus ? (Chaîne chinoise Mandarin, 6 mars 2020)


Coronavirus : Peur vs data / Chloroquine : Recherche clinique (9 mars 2020)


Coronavirus : diagnostiquons et traitons ! Premiers résultats pour la chloroquine (16 mars 2020)


Didier Raoult sur le coronavirus : “Il ne faut pas jouer avec la peur” (Marianne, 16 mars 2020)

https://www.marianne.net/societe/didier-raoult-sur-le-coronavirus-il-ne-faut-pas-jouer-avec-la-peur


Coronavirus, analyse des données épidémiques dans le monde : diagnostiquer doit être la priorité (17 mars 2020)


L’hydroxychloroquine et l’azithromycine comme traitement du COVID-19 (17 mars 2020)


Coronavirus : “Je ne suis pas un outsider, je suis en avance”, entretien avec le professeur marseillais Didier Raoult (La Provence, 21 mars 2020)


https://www.laprovence.com/article/papier/5940125/pr-didier-raoult-je-ne-suis-pas-un-outsider-je-suis-en-avance.html


Coronavirus : Didier Raoult teste tout le monde et traite à la chloroquine (22 mars 2020)

https://www.ledauphine.com/france-monde/2020/03/22/coronavirus-didier-raoult-teste-tout-le-monde-et-traite-a-la-chloroquine

La patience du bouillonnant professeur Didier Raoult a des limites : alors qu’il brandit la chloroquine comme remède contre le covid-19, nombre de ses pairs lui contestent cette affirmation : la molécule, ancienne, connue comme antipaludique, a fonctionné in vitro (en laboratoire), mais pas encore in vivo (sur l’humain).

Tester tout le monde

Ou du moins, pas assez : aucun essai clinique “protocolaire” n’en a démontré l’efficacité. Mais le professeur n’en a cure, et il a pris la décision que tous les patients testés positifs dans “son” institut seraient soignés ainsi, s’ils le souhaitent.

Et pour être bien sûr que ses patients sont malades, il va faire ce qu’il prône depuis des semaines : tester tous ceux qui le souhaitent, pour peu qu’ils soient “fébriles”.

Les médecins de l’IHU ont publié ce dimanche un communiqué laconique mais ferme :

“Dans le contexte actuel de la propagation de l’épidémie à coronavirus Covid-19 sur le territoire français et dans le monde, conformément au serment d’Hippocrate que nous avons prêté, nous obéissons à notre devoir de médecin. Nous faisons bénéficier à nos patients de la meilleure prise en charge pour le diagnostic et le traitement d’une maladie. Nous respectons les règles de l’art et les données les plus récemment acquises de la science médicale.

Nous avons décidé :

· Pour les tous les malades fébriles qui viennent nous consulter, de pratiquer les tests pour lediagnostic d’infection à Covid 19 ;

· Pour tous les patients infectés, dont un grand nombre peu symptomatiques ont des lésions pulmonaires au scanner, de proposer au plus tôt de la maladie, dès le diagnostic un traitement par l’association hydroxychloroquine (200 mg x 3 par jour pour 10 jours) +azithromycine (500 mg le 1er jour puis 250 mg par jour pour 5 jours de plus), dans le cadre des précautions d’usage de cette association (avec notamment un électrocardiogramme à J0 et J2), et hors autorisation de mise sur le marché (AMM). Dans les cas de pneumonie sévère, un antibiotique à large spectre est également associé.”

“Nous pensons qu’il n’est pas moral que cette association ne soit pas inclue systématiquement dans les essais thérapeutiques concernant le traitement de l’infection à Covid19 en France.

 


Coronavirus : Remerciements, Toxicité des Traitements, Mortalité (IHU 24 mars 2020)


Autres vidéos : https://www.youtube.com/user/ifr48/videos?disable_polymer=1


Et puis, enfin, une petite touche “complotiste”, pour énerver les amis des comploteurs (ceux qui interdisent au peuple toute dénonciation des complots) :

François de Siebenthal : Bas les masques !

http://desiebenthal.blogspot.com/2020/03/bizarre-bizarre.html

FR – Chloroquine : itw du Pr Éric Chabrière, collaborateur du Pr Didier Raoult à l’IHU–Méditerranée Infection de l’Hôpital de la Timone à Marseille sur le traitement que leurs équipes donnent à leurs malades du coronavirus (hydroxychloroquine et azithromycine (anti-bactérien)), avec aussi le Pr Pierre Saliou, professeur agrégé du Val-de-Grâce, directeur médical de Pasteur-Vaccins – 22.03.2020 – Marseille, France. © Frédérick Moulin 2020 – LCI2020 – Tous droits réservés.

Suite aux derniers envois, ajoutons 2 choses :
– je ne suis pas l’auteur de cette excellente synthèse ; mais je suis fier de me transformer pour l’occasion en Hermès ;
– V. B. ajoute, de sa plume, le dernier paragraphe au message reproduit ci-dessous =>

Reprenons les faits, rien que les faits :

– le mari d’Agnès Buzyn, Monsieur Levy, participe à l’inauguration du laboratoire P4 à Wuhan d’où le virus semble être sorti ;

– avant cela, le même mari d’Agnès Buzyn s’est fâché avec Didier Raoult, en refusant les label de l’INSERM au centre de recherche mondialement réputé (IHU) dirigé par le professeur Didier Raoult ;

– le professeur Didier Raoult montre que le classique médicament de la Chloroquine soigne 90 % des cas de coronavirus s’ils sont dépistés assez tôt, il s’oppose au confinement généralisé des porteurs sains qu’il juge digne du Moyen-Age. Il prône un dépistage généralisé, et un traitement rapide avec la chloroquine, et avec confinement des seuls malades ;

– la chloroquine coûte 10 centimes le comprimé ; il est sûr que les laboratoires qui financent l’Inserm cherchent des solutions bien plus coûteuses ;

– en octobre 2019, il faut savoir que Monsieur Levy, président de l’Inserm et mari de la ministre, a  voulu révoquer le statut de « fondation » des IHU, pour reprendre le contrôlé sur leur recherche – le Professeur Raoult dirige l’IHU de Marseille, est visé directement par cette directive ;

– le 13 janvier 2020, alors que épidémie se répand en Chine, Agnes Buzyn classe la Chloroquine (le fameux remède) dans les substances vénéneuses (disponible seulement sur ordonnance), alors que cela fait plus de 50 ans qu’elle est en vente libre ;

– il y a quelques semaine, Agnès Buzyn a dit avoir su que ce serait une hécatombe, et qu’il n’y avait pas de remède ;

– le gouvernement de Macron fait un confinement généralisé de la population, il ne parle pas de la chloroquine ;

– il affirme que les policiers ne doivent pas porter de masques (ils ont été volés pour la plupart, et il n’y en a même pas pour les soignants) ;

– il refuse le dépistage de masse, pourtant pratiqué allègrement en Corée et en Allemagne, avec succès ;

– il refuse de fermer les frontières avec les pays contaminés ;

– Le journal le Monde et l’Agence d’Etat de la santé qualifient les recherches du professeur Raoult de Fake News, avant de se rétracter ;

– le Professeur François Perrone révèle il y a quelques jours sur LCI que le stock de chloroquine de la pharmacie centrale française, a été pillé ;

– Ailleurs dans le monde, la semaine dernière, grâce à un tweet d’Elon Musk, en 48h, Donald Trump met a disposition de tous les américains la Chloroquine ;

– Le Maroc achète les stocks de chloroquine de Sanofi à Casablanca ;

– Le Pakistan va accroître sa production de la chloroquine à destination de la Chine ;

– La Suisse utilise la chloroquine, exclut elle aussi le confinement généralisé de la population, pratique un large dépistage et traitement rapide, et accuse la France de faire de la politique spectacle ;

-La société TEVA en Israël annonce qu’elle va livrer gratuitement plus de 10 millions de dose de chloroquine aux USA ;

– Estrosi, soigné lui-même a la chloroquine, sans réponse du gouvernement, a appelé directement Sanofi pour qu’ils livrent la chloroquine aux hôpitaux de Nice ;

– sous le lobbying intensif du Professeur Raoult, un test à grande échelle de la chloroquine a commencé finalement en France, sous la direction de l’Inserm ( !), qui veut « refaire les expérimentations dans d’autres centres médicaux indépendants » : ce qui prendra 6 semaines de plus…
+
La seule entreprise qui fabrique encore de la chloroquine en France est en redressement judiciaire ! Le vol des stocks de chloroquine prend ici toute sa dimension : car ces stocks vont être impossibles à reconstituer rapidement… décidément, les voleurs étaient bien informés ! Mais qui donc peuvent-ils être ?

Valérie Bugault

Le pompon !

Information de dernière minute : le traitement à base de chloroquine est interdit !

https://twitter.com/Circonscripti18/status/1242156026671005700

Alors même que des députés appelaient à sa généralisation rapide sur tout le territoire…

Il y trop de coïncidences : “Une fois (pas de masques), c’est un hasard, deux fois (le mot chloroquine interdit par des robots des réseaux sociaux, notamment mes blogs et celui de Liliane Held sur FB), c’est une coïncidence, trois fois, les mensonges si nombreux, on ne dit pas que le virus peut rester actif 9 jours, que les contaminants le sont pendant 27 jours, que les chiffres sont truqués, que plus de 8 millions d’abonnements de téléphones mobiles chinois ont disparu, que les tests ne sont pas faits en quantité, que la contagion est rapide, que les italiens refusent les “aides” européennes facturées trop chères (abus de faiblesse), que les cliniques privées sont vides, que les pandemic bonds sont toujours un bénéfice privé et JAMAIS en défaveur des spéculateurs ! ! ! Que “l’exercice 201” de Bill Gates correspond quasiment mot pour mot à ce qui se passe ! Que tout ceci sauve les spéculateurs sans pitié qui profitent honteusement de la détresse des autres (intérêts à 20 % et énormes en Afrique…), c’est un complot… Ce n’est pas qu’un scandale, c’est un meurtre de masse, un génocide mondial ! Une atteinte à nos libertés, une loi martiale mondiale ! Des enquêtes sérieuses doivent être faites !
Information à faire circuler svp…

PS : ​Réponse à un contradicteur…

Certains trouvent normal que notamment ce mot chloroquine soit bloqué sur certains réseaux sociaux. Ce qui empêche l’intelligence collective ! ! ! ! Qu’un homme ait décidé de programmer cette censure grotesque ? Sans se poser de questions ? Qui ? Pourquoi ? Ce simple fait démontre une absence de curiosité ! Curiosité vient du mot atin cura, le soin ! Ou de complicité ? Ou de naïveté ? Ou d’imbécillité ? Ou de sidération ? Ou de fascination ? Ou de manipulation ? Ou de paresse intellectuelle ? Ou du syndrome de Stockholm ? “Il faut produire dès maintenant et très massivement” de la chloro quine, demande Philippe Juvin, lundi 23 mars sur France Inter. Le chef du service des urgences à l’hôpital Georges-Pompidou à Paris estime que la France doit faire des stocks de cette molécule qui, d’après le Pr Didier Raoult à Marseille, est un traitement efficace pour soigner les personnes atteintes du coronavirus. Plusieurs cantons suisses, dont Vaud et Genève, l’utilisent malgré les subtils spéculateurs qui veulent facturer des vaccins abominablement plus chers (près de 100 fois plus, sic ), mais qui ne seront là que dans des mois. Ils bloquent des traitements efficaces et laissent donc mourir, sic mourir, pour faire du fric ! Ils en sont à lui faire les pires ennuis et de graves et inadmissibles menaces ! à vomir de dégoût !

Ces salauds demandent 8 semaines, sic, pour faire des expériences et bloquent la chloroquine,
… Les mettre tous dans des asiles, et de suite !
Ce sont des criminels, sans aucune excuse, des cyniques aveuglés par leurs perversions inhumaines, leur idolâtrie de l’argent ou manipulés comme des inconscients !

QUAND LES CONFLITS D’INTÉRÊTS PRIMENT SUR LA SANTÉ DES FRANÇAIS 😡🤮😡🤮

Karine Lacombe, qui fait tout pour décrédibiliser les travaux du Pr. Raoult, a touché de l’argent de Abbvie & de Gilead pendant 5 ans.

Or, Abbvie&Gilead produisent 2 médicaments contre le COVID19.

Par conséquent, la chloroquine(pas chère et tombée dans le domaine public)  est un concurrent qui pourrait leurs faire perdre beaucoup d’argent.

Voici sa déclaration d’intérêt de 2016 : Elle a gagné au moins 18 000 € des laboratoires Abbvie et Gilead. Elle est normalement obligée de le mentionner lors de ses interventions télévisées.

https://cns.sante.fr/wp-content/uploads/2017/07/dpi_lacombe-karine_2016.pdf

Elle a participé à un congrès avec Abbvie en 2018.
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/jni/2018/sympo/jni18-sympo-lacombe-aei.pdf

Elle a également participé à une étude pour AbbVie publiée en novembre 2018
https://www.researchgate.net/publication/329194123_1965_Safety…

Karine Lacombe était également formatrice lors d’une journée de formation financée par Abbvie faite le 17 octobre 2019 !
https://www.federationaddiction.fr/app/uploads/2019/06/Flyer_Paris.pdf

Il y a un conflit d’intérêts caractérisé.
Tous ces politiciens vendus aux lobbys sont à vomir !

Source : http://desiebenthal.blogspot.com/2020/03/bizarre-bizarre.html

 

Fil Facebook correspondant à ce billet :
https://www.facebook.com/etienne.chouard/posts/10158032117432317