[IMPORTANT] Vidauban, 23/12/2018 : CE QUE FONT LES GILETS JAUNES EST À LA FOIS HISTORIQUE ET EXEMPLAIRE

27/12/2018 | 7 commentaires

Voi­ci la vidéo (pas tout à fait com­plète) de notre ren­contre à Vidau­ban, dimanche der­nier, 23 déc. 2018 : c’est la syn­thèse de mon point de vue, en reve­nant de ma virée Bordeaux/Périgueux/Agen, selon lequel
CE QUE FONT LES GILETS JAUNES EST À LA FOIS HISTORIQUE ET EXEMPLAIRE : tous les citoyens devraient faire comme eux, apprendre — prio­ri­tai­re­ment et uni­tai­re­ment — à ins­ti­tuer eux-mêmes leur propre puis­sance :

PS : voi­ci le lien vers
MA PROPOSITION D’ARTICLES POUR LE RIC ETM ÉPNM dont je vous parle dans toutes nos der­nières ren­contres
(et que je vous imprime à la mai­son quand vous êtes 2 où 300, pas 700… 🙂 ) :
https://​www​.chouard​.org/​2​0​1​8​/​1​2​/​1​8​/​a​t​e​l​i​e​r​s​-​p​o​p​u​l​a​i​r​e​s​-​s​u​r​-​l​e​-​r​i​c​-​p​i​s​t​e​s​-​p​o​u​r​-​d​e​m​a​r​r​er/

Fil face­book cor­res­pon­dant à ce billet :
https://​www​.face​book​.com/​e​t​i​e​n​n​e​.​c​h​o​u​a​r​d​/​p​o​s​t​s​/​1​0​1​5​6​8​1​3​5​7​2​8​3​7​317

Catégorie(s) de l'article :

7 Commentaires

  1. alex

    Le savoir ça per­met d’in­ven­ter un futur meilleur.

    Réponse
  2. Pierre

    Quelques remarques :

    1‑Il me parait logique qu’on pro­tège plus la consti­tu­tion que les lois. Par exemple la modi­fi­ca­tion de la consti­tu­tion ne peut être actée que si elle est votée par les 35 des votant et 50% des ins­crits. Etiènne avait mis seule­ment 35 des votants dans son texte. En effet modi­fier la constitution=le contrat social sur une déci­sion ric-rac ou avec une faible par­ti­ci­pa­tion, aurait le risque de déchi­rer la société.

    2‑Si l’on accepte une règle du type 1‑, alors on ne peut pas dire que n’im­porte-quel RIC a une valeur supé­rieur à la consti­tu­tion. En effet un RIC légis­la­tif pour­ra être actée si 50% des votants sont pour et donc si on dit qu’il est supé­rieur à la consti­tu­tion, ça rend inopé­rant les mesures prises dans le 1‑, pour rendre plus com­pli­qué la modi­fi­ca­tion de la constitution.

    3‑Il est a remar­quer que l’in­ter­dic­tion de la peine de mort est actuel­le­ment dans la consti­tu­tion. Donc on nous agite ce chif­fon rouge, mais si on a une mesure telle que 1- alors il parait très peu pro­bable qu’on revienne des­sus car il fau­drait 60% des votants. (Même s’il faut dire que la légi­ti­mi­té de cette article qui inter­dit la peine de mort est dis­cu­table étant don­né qu’il n’a jamais été voté par le peuple).

    Réponse
  3. Sophie

    Une retrans­crip­tion de ton » dis­cours » ? N’est ce pas ce qu’il y a dans ton mani­feste ? Veux tu quelque que chose de plus prag­ma­tique ? C’est aus­si ce que je res­sens autour de moi.

    Réponse
    • etienne

      Oh non, ce que j’ai expo­sé à Vidau­ban va plus loin que ce que j’ex­plique dans « le néces­saire pro­cès citoyens de l’é­lec­tion » : les gilets jaunes sus­citent une réflexion par­ti­cu­lière, tu vas le voir dans cette soi­rée, je crois. On pro­gresse ensemble.

      Pour la par­tie pra­tique, je réflé­chis à encore autre chose, une sorte de cahier de « tra­vaux pra­tiques consti­tuants ». Ça vient 🙂

      Réponse
  4. Tof

    La vidéo est inac­ces­sible, trop dan­ge­reuses pour les mineurs.
    Est-il pos­sible de la retrou­ver, avec un autre lien par exemple ?

    Mer­ci et bra­vo pour votre obstination.

    Réponse
  5. joss

    On devrait vous clo­ner Mr Chouard, même avec des vieux neurones 😉
    Ca gran­di­rait l’humanité.

    Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles

[Éducation populaire – Démocratie – TIRAGE AU SORT] Prochaine soutenance de thèse de notre cher Dimitri Courant, intitulée « Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératifs »

[Éducation populaire – Démocratie – TIRAGE AU SORT] Prochaine soutenance de thèse de notre cher Dimitri Courant, intitulée « Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératifs »

Voilà un événement qui va certainement être passionnant et surtout important : la soutenance de thèse de notre cher Dimitri Courant, intitulée "Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératifs"...

Demain soir, on saura si les jeunes sont allés se mettre en travers de l’arbitraire, en élisant… En élisant n’importe qui contre le tyran du moment — qu’il est urgent de freiner, de limiter, d’empêcher !

Demain soir, on saura si les jeunes sont allés se mettre en travers de l’arbitraire, en élisant… En élisant n’importe qui contre le tyran du moment — qu’il est urgent de freiner, de limiter, d’empêcher !

Chers amis, Voilà 17 ans que j'instruis, dans ma tête et sur ce site, le procès de l'élection. Dix-sept ans que je creuse ce sujet central, et que je découvre et dénonce les mécanismes diaboliques (qui divisent) de ce piège politique — infantilisant et humiliant —...