[Très intéressant (mais pas assez radical pour la solution)] COMMENT ACHETER UN ÉLECTEUR ? Julia Cagé l’explique à Gérard Miller sur Le Média TV

9/11/2018 | 12 commentaires

Le livre de Julia CAGÉ : « Le prix de la démocratie »


https://​www​.fayard​.fr/​d​o​c​u​m​e​n​t​s​-​t​e​m​o​i​g​n​a​g​e​s​/​l​e​-​p​r​i​x​-​d​e​-​l​a​-​d​e​m​o​c​r​a​t​i​e​-​9​7​8​2​2​1​3​7​0​4​616

Mes com­men­taires (l’an­tienne d’Étienne) : 

le faux « suf­frage uni­ver­sel » (élire-des-maîtres-par­mi-des-can­di­dats-que-l’on-peut-aider au lieu de voter les lois) donne tou­jours le pou­voir aux plus riches (ceux qui ont le plus de moyens d’aider).

Cher­chez la cause des causes.
Hippocrate.

Démocratie :
un homme = une voix POUR VOTER LES LOIS
(PAS POUR ÉLIRE UN MAÎTRE !)


Fil Face­book cor­res­pon­dant à ce billet : 

Catégorie(s) de l'article :

12 Commentaires

  1. etienne

    Dominer par l’opinion personnelle (ft Bourdieu)

    Source : le Stagirite

    Réponse
    • ève

      Donc , toute per­sonne qui inter­vient dans ma façon de pen­ser serait domi­na­teur ? JE vais me sen­tir bien seule !

      Réponse
  2. BA

    Le ministre Bru­no Le Maire publie un tweet ahurissant : 

    « L’Europe doit s’affirmer comme un empire pai­sible dans les 25 années qui viennent. Cette empire doit être celui des droits de l’homme et de la crois­sance durable. » 

    https://​twit​ter​.com/​B​r​u​n​o​L​e​M​a​i​r​e​/​s​t​a​t​u​s​/​1​0​6​0​8​1​2​1​6​7​1​8​2​7​6​1​984

    Quant à nous, nous savons ce que nous devons faire :
    – Nous devons faire la guerre à l’empire euro­péen et à ses partisans.
    – Nous devons redon­ner à la France son indé­pen­dance nationale.
    – Nous devons faire ce que les pre­miers rois capé­tiens et ce que toutes les répu­bliques fran­çaises ont TOUJOURS fait : nous devons être pour la Nation, et nous devons faire la guerre à l’Empire.

    C’est tou­jours la même histoire.

    L’Histoire est un éter­nel recommencement.

    Réponse
  3. etienne

    Simon Thorpe : Vers un monde (pratiquement) sans taxes

    Réponse
    • ève

      Il n’y aurait plus besoin de police de la finance non plus ( Audits …) !
      Mais pour mettre les frau­deurs adeptes de l’é­va­sion fis­cale en pri­son , il peut tou­jours rêver ! Ceux qui en usent sont aux manettes , et tant que ce sera eux les maitres des lois , il n’y a aucune chance que cela arrive !

      Réponse
    • majax

      Mon­sieur LeBlanc ?

      Réponse
  4. BA

    Éco­no­mie mon­diale : pour 1 dol­lar de crois­sance du PIB mon­dial, il faut créer plus de 6 dol­lars de dette !!!

    Selon les don­nées du FMI et de l’Ins­ti­tute of Inter­na­tio­nal Finance, la dette mon­diale a aug­men­té quatre fois plus que la crois­sance du PIB au cours du pre­mier tri­mestre de 2018. 

    Le FMI pré­voit un PIB mon­dial de 84 800 mil­liards de dol­lars en 2018 ; l’Ins­ti­tute of Inter­na­tio­nal Finance a publié le chiffre total mon­dial : la dette a aug­men­té de 8 000 mil­liards de dol­lars au pre­mier tri­mestre de 2018. J’ai donc esti­mé que la crois­sance du PIB mon­dial au pre­mier tri­mestre de 2018 était de 1 300 mil­liards de dol­lars, soit le quart de la hausse de 5 000 mil­liards de dol­lars enre­gis­trée l’an dernier.

    Ain­si, le monde ajoute main­te­nant une dette de six dol­lars pour chaque dol­lar de crois­sance du PIB.

    https://​srs​roc​co​re​port​.com/​g​l​o​b​a​l​-​g​d​p​-​s​t​i​l​l​-​p​r​o​p​p​e​d​-​u​p​-​b​y​-​a​-​m​a​s​s​i​v​e​-​a​m​o​u​n​t​-​o​f​-​d​ebt

    Réponse
  5. etienne

    Le chat c’est le poli­ti­cien (ou le riche qui le fait élire pour mar­ty­ri­ser les pauvres) ; la sou­ris c’est l’é­lec­teur, le tra­vailleur, le gen­til qu’on mar­ty­rise sans cesse… 🙂 

    Le jour où les sou­ris arrêtent d’être sûres qu’elles vont perdre, ça peut chauf­fer pour les chats ?

    https://​www​.face​book​.com/​p​u​m​p​u​p​z​e​n​e​u​r​o​n​e​/​p​o​s​t​s​/​3​2​7​3​1​4​9​3​8​0​4​9​219

    Réponse
  6. joss

    Y a celle-ci aus­si sur le même thème :

    MOUSELAND – LE PAYS DES SOURIS

    Réponse
  7. joss

    Je me fai­sais cette remarque ce matin :

    La déma­go­gie, c’est de son éty­mo­lo­gie grecque, « conduire le peuple », d’ailleurs un autre mot simi­laire, la péda­go­gie, c’est « conduire les enfants ».

    Mais alors, le gou­ver­ne­ment repré­sen­ta­tif, qui est d’ap­pli­ca­tion pour l’ins­tant dans toutes nos démo­cra­ties, ne peut être que démagogie.

    Alors, quand des déma­gogues traitent cer­tains de « popu­listes » parce qu’ils défendent le peuple, c’est hos­pi­tal qui se fout de la charité.

    Réponse

Laisser un commentaire

Derniers articles

[Éducation populaire – Démocratie – TIRAGE AU SORT] Prochaine soutenance de thèse de notre cher Dimitri Courant, intitulée « Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératifs »

[Éducation populaire – Démocratie – TIRAGE AU SORT] Prochaine soutenance de thèse de notre cher Dimitri Courant, intitulée « Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératifs »

Voilà un événement qui va certainement être passionnant et surtout important : la soutenance de thèse de notre cher Dimitri Courant, intitulée "Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératifs"...