[Philippe Pascot] (Évidente) pétition pour l’interdiction aux détenteurs d’un casier judiciaire d’effectuer un mandat électoral

12/11/2016 | 5 commentaires

Un élu condam­né en jus­tice pour mal­ver­sa­tion ne devrait évi­dem­ment PLUS JAMAIS pou­voir être can­di­dat à une élection. 

C’est incroyable qu’on ait à se battre pour seule­ment sou­te­nir un pro­jet qui tombe autant sous le sens.

Il n’y a que les élus (ou les can­di­dats) pour ne pas com­prendre le scan­dale abso­lu des candidats-repris-de-justice.

Je sou­tiens donc sans réserve Phi­lippe Pas­cot dans sa cou­ra­geuse bagarre contre la cor­rup­tion (scan­da­leuse) des par­le­men­taires en France. 

la péti­tion :
http://​www​.meso​pi​nions​.com/​p​e​t​i​t​i​o​n​/​p​o​l​i​t​i​q​u​e​/​i​n​t​e​r​d​i​c​t​i​o​n​-​a​u​x​-​d​e​t​e​n​t​e​u​r​s​-​c​a​s​i​e​r​-​j​u​d​i​c​i​a​i​r​e​-​e​f​f​e​c​t​u​e​r​/​1​9​889

La chro­nique de Guillaume Meu­rice sur ce sujet est abso­lu­ment poilante 🙂 :

J’ai signé sa péti­tion, bien sûr, mais sur­tout, je lis (tous les jours quelques lignes de) ses trois bou­quins qui sont trois bombes : « Pilleurs d’É­tat » et « Délits d’é­lus » (tomes 1 et 2)… 

http://​www​.max​mi​lo​.com/​p​r​o​d​u​c​t​_​i​n​f​o​.​p​h​p​?​p​r​o​d​u​c​t​s​_​i​d​=​354

http://​www​.max​mi​lo​.com/​p​r​o​d​u​c​t​_​i​n​f​o​.​p​h​p​?​p​r​o​d​u​c​t​s​_​i​d​=​319

http://​www​.max​mi​lo​.com/​p​r​o​d​u​c​t​_​i​n​f​o​.​p​h​p​?​p​r​o​d​u​c​t​s​_​i​d​=​375

Les salaires extra­va­gants, les passe-droit, la paresse, la mal­hon­nê­te­té, l’im­pu­ni­té et les hon­teux pri­vi­lèges des « élus » qui nous imposent pour­tant – sans rou­gir de honte – chô­mage, dépos­ses­sion poli­tique, libre-échange, délo­ca­li­sa­tions, des­truc­tion du droit du tra­vail, sabo­tage des ser­vices publics, pri­va­ti­sa­tion des biens publics, rigueur et aus­té­ri­té (!!!), eux qui se gavent eux-mêmes comme per­sonne (11 000 € par mois !, dont 7 000 au black sans payer le moindre impôt !!), sont lit­té­ra­le­ment révoltants. 

Ces trois livres sont le résul­tat édi­fiant d’une enquête d’u­ti­li­té publique, que les citoyens devraient s’of­frir mutuel­le­ment en cadeau de réveil-prise de conscience… 

(Ne pas comp­ter sur les « élus », ni sur les « jour­na­listes » – spon­so­ri­sés par les mêmes ultra-riches – pour faire connaître au plus grand nombre ce pré­cieux dic­tion­naire de la pour­ri­ture parlementaire.) 

———-

Ceci dit, ain­si infor­mé sur les voies ordi­naires de la cor­rup­tion poli­ti­cienne, je sug­gère – vous me voyez venir, bande de virus 🙂 – de prendre de la hau­teur sur ces innom­brables scan­dales, qui ne sont que des CONSÉQUENCES de notre démis­sion du pro­ces­sus constituant :

Ce n’est pas aux hommes au pou­voir d’é­crire les règles du pou­voir. Ce n’est pas aux par­le­men­taires, ni aux ministres, ni aux juges, ni aux hommes de loi, d’é­crire ou de modi­fier LA CONSTITUTION (qu’ils devraient tous craindre) : c’est au peuple lui-même, et à lui seul, de fixer les termes – et les contrôles – du man­dat qu’il confie à ses représentants. 

Les « élus » trichent parce qu’ils écrivent eux-mêmes les contrôles contre leurs triches (sot­tise que la nôtre, de les lais­ser faire !)
Si l’on veut des repré­sen­tants exem­plaires, il fau­dra néces­sai­re­ment deve­nir nous-mêmes consti­tuants, per­son­nel­le­ment, quotidiennement. 

Un citoyen digne de ce nom est constituant.
Sinon, poli­ti­que­ment, c’est un enfant, forcément.

Étienne.

PS : je serai avec Phi­lipe Pas­cot, Yvan Ste­fa­no­vitch et (la très cou­ra­geuse et très valeu­reuse) Ste­pha­nie Gibaud, le 10 décembre pro­chain à Mon­treuil. Une bien belle ren­contre en perspective 🙂 


Annonce de la rencontre

J’es­père qu’on aura le temps de faire ensemble des ate­liers consti­tuants 🙂 (« One track min­ded », me disent mes proches 🙂 ).

Fil face­book cor­res­pon­dant à ce billet :
https://​www​.face​book​.com/​e​t​i​e​n​n​e​.​c​h​o​u​a​r​d​/​p​o​s​t​s​/​1​0​1​5​4​6​7​6​0​5​4​8​2​2​317

Catégorie(s) de l'article :

5 Commentaires

  1. zedav

    1) Nous ne l’ob­tien­drons pas (pour des rai­sons qui fondent l’exis­tence de ce site)
    2) Ça ne ser­vi­rait presque à rien car l’im­mense majo­ri­té des élus pro­fes­sion­nels ont des cas­se­roles qu’ils ont sim­ple­ment réus­si à cacher (par­fois les plus chan­ceux, sou­vent les plus rou­blards et les plus puissants)
    3) Effet per­vers pré­vi­sible, l’in­dul­gence de la caste abjecte (si vous me connais­sez, vous sau­rez que je parle des juges) envers la caste pour­rie (les élus) ne ferait que croître, ain­si que les pres­sions la caste pour­rie sur ladite caste abjecte.
    Déso­lé d’être un peu rabat joie…

    Réponse
  2. Antoine

    Une ou deux idées et la volon­té du Peuple :

    Réponse
  3. Bernard

    Bon­jour,

    Cette idée mérite d’être affi­née tech­ni­que­ment, dans l’ab­so­lu je suis pour, le gros pro­blème sera pro­ba­ble­ment le niveau d’in­té­rêt (moti­va­tion) et aus­si de culture (d’in­for­ma­tion tech­nique mini­mum) de nos concitoyens…

    Le mot « sou­ve­rain » brille d’une belle aura théorique…vite ter­nie lorsque les gens ne se sentent peu ou pas concernés…

    Ne m’en veuillez pas, je ne suis pas défai­tiste, juste réa­liste car, che­mi­not enga­gé (milieu pro­fes­sion­nel cor­po­ra­tif et affir­mé dans la défense de ses métiers) je n’ai que trop sou­vent enten­du ce mot lors­qu’il dési­gnait des AG (assem­blées géné­rales en temps de luttes, 20072009 retraites par exemple), où nous n’é­tions même pas la moi­tié des effec­tifs… Quelle valeur avait donc une déci­sion prise dans un tel contexte ?

    Pour­tant cette idée, de vou­loir impli­quer le citoyens, de la plus simple mais ô com­bien nor­male, dans la vie poli­tique au tra­vers de réfé­ren­dums (au moins sur les grands axes de réflexions pour la ges­tion de notre quo­ti­dien dans la socié­té que nous choi­si­rons donc de fait) , paraît séduisante.

    Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. [Pourriture politicienne impunie] Ziad Takieddine affirme avoir remis 5 millions d’euros à Sarkozy et Guéant pour la campagne de 2007 | Blog du Plan C - […] Ça va faire quelques paragraphes de plus à ajouter au prochain livre de Philippe Pascot (dont les livres, précieux…

Laisser un commentaire

Derniers articles